Réallon jour 1

La station de Réallon à 1560m domine le lac de Serre-Ponçon, elle se situe à la porte du Parc Nationale des écrins, c’est aussi une des plus récente station de ski de France et des Hautes Alpes créée en 1985. Je suis très content de découvrir cet endroit super mignon, 32 ans après sa création

Parti le matin d’Orcières Merlette nous avons voyagé jusqu’à Réallon-station en Taxi, une bonne heure sur 68km de route en lacet. Si on trace une ligne à vol d’Oiseau les deux stations sont éloignées d’à peine 12km.
La légende dit que les gars de Réallon traversaient la montagne le soir à pied pour aller voir les filles à Orcières et revenaient au petit matin pour travailler…. Je ne veux pas casser le mythe mais d’après mes recherches il faut compter 1 jour de marche pour traverser les montagnes du coin qui culminent en moyenne à 2700m ou alors ils buvaient de la potion magique : la région propose pas mal de boissons à base de plantes locale comme le Genepi ou de baies d’églantier il y a surement un secret. La championne de ski d’alpinisme Laetitia Roux originaire du Savinois arpente régulièrement la station presque aussi vite que les remontées mécanique en 20mn.

Résultat de la dernière course Laetitia Roux 2017  et inscription pour mars

J’ai aussi croisé un randonneur qui montait en courant, trop rapide, je n’ai pas eu le temps de le photographier 🙂

Conseil pour le trajet :

Le plus simple pour se rendre à Réallon de Paris Gare de Lyon est de prendre le train pour « Chorges » et de choisir la navette ou un taxi.

le prix d’un Paris-Chorges sans correspondance en Intercités de nuit durée 9h37 est à environ 150€ en haute saison

Paris-Valence ville en TGV et Valence ville Chorges en TER Durée

Le trajet Chorges Réallon station (21mn) en navette coute 7,50 € et en Taxi entre 40€ et 50€

Logement :

Nous nous sommes installés dans un petit appartement équipé cuisine, baignoire, à proximité immédiate des pistes et de la garderie, tout est faisable à pied.

Notre appartement était dans un chalet fonctionnel, bien placé avec vue dégagée sur la montagne 2 nuit + ménage : 175€

Il faut juste penser à apporter dans sa valise des chaussons chaussettes, le carrelage c’est pratique pour nettoyer mais c’est aussi très rafraichissent le soir au moment de se coucher. Niveau réseau on captait bien et sinon la station propose un hot-spot Wifi payant.

Ce qui fait plaisir quand on arrive à Réallon, c’est le silence, en effet il y a peu de circulation tout est quasiment piéton, c’était déjà plus ou moins le cas à Orcières Merlette mais là le silence est encore plus flagrant.

Nous avons déposé Jules à la halte garderie qui ferme à 16h, la station est surtout exposée au soleil le matin. Ce que j’ai trouvé curieux c’est le manque de lumière à l’intérieur du bâtiment, pas de verrière ni de petit jardin comme dans les autres garderies de stations alors que l’exposition était bonne, enfin bon Jules s’est jeté sur les Duplo sans aucune plainte il semblait très content.

Nous avions rendez-vous avec Thomas et Sandrine accompagnatrice en montagne pour une randonnée en haut des crêtes de la station, on a pique-niqué au restaurant d’altitude, au milieu des pistes, puis nous avons pris le télésiège vers le sommet.

la randonnée était une redescente à pied avec vue panoramique sur le lac de Serre-Ponçon et sa vallée, 550m de dénivelé, uniquement de la descente. C’est mieux de suivre quelqu’un qui connait

Niveau sécurité il n’y a pas de barrière on longe un précipice de plusieurs mètres par moment, c’est très impressionnant. On peut scruter l’horizon à perte de vue et ça nous rappelle à quel point on est petit face à la nature.

Thomas est amateur d’escalade visitez son compte Instagram

Sandrine est une super accompagnatrice sandrinechezlestrafans.jimdo.com

La descente est raide au début ! Chaussures à crampons obligatoire !

Le lac de Serre-Ponçon

Sandrine a rapporté le goûter, on a bu un thé et mangé du pain d’épice au soleil depuis le Serre de mouton.

Sur cette photo vous pouvez voir les Aiguilles de Chabrières et la piste de ski

Le soir à 17h30 nous sommes remontés avec Thomas et Michel en dameuse pour faire des photos d’étoiles.

Renseignez vous auprès de l’office de Tourisme pour l’organisation de ce type de sortie « Astronomie ».

Il faut bien se couvrir, avoir du matériel type reflex un grand angle, un trépied et shooter dans le noir complet.

Niveau matériel j’utilise un Canon 5DMKIII et un objectif Laowa 15mm f4, un trépied de base avec une rotule 3D.

J’ai développé mes photos ‘Raw’ avec Lightroom 6 : balance des blanc, contraste, gestion du bruit sans aucun ajout superficiel.

Focus sur l’infini, temps de pose 30s limite pour éviter que les étoiles soient floues (la terre tourne), Iso 3200 pour avoir un maximum d’étoile dans le ciel et f4 ouverture max. …

Les Aiguilles de Chabrières dans les étoiles

@thomasGiovannangeli pose en plein vent pendant 30s

Quelques taches sur cette dernière photo à cause de la condensation chaud froid entre l’intérieur de la dameuse et l’extérieur, je n’ai pas fait attention à la buée mais j’aime bien…

Après une soirée rafraichissante à -7°, nous avons diné à la spatule en bois qui propose des spécialités mais aussi des plats plus exotiques pour la région

Contact infos utiles :

Vous pouvez contacter l’accompagnatrice en montagne Sandrine CHARRIOT directement par son site :

https://sandrinechezlestrafans.jimdo.com/ et sur Instagram : https://www.instagram.com/sandrinechezlestrafans/

Vous pouvez suivre Thomas dans ses ascensions verticales sur Instagram : https://www.instagram.com/thomasGiovannangeli/

Sites Internet de Réallon et de Serre-Ponçon :

Comptes Instagram :

Facebook :

 

Laisser un commentaire