Mon test du Samsung Galaxy S8 plus

J’ai testé pendant 1 mois Le Samsung Galaxy S8 Plus, plus précisément pour la photo et la vidéo, j’ai enregistré plus de 50Go de fichiers et je vous donne mes impressions.

Pour mon usage quotidien en Photos et vidéos j’utilise

en postproduction photo :

  • les outils d’édition par défaut de la Galerie ou simplement Instagram quand je partage sur cette application

en postproduction vidéo :

  • sur Androïd j’ai adopté depuis longtemps l’application payante (7€) Power Director que j’utilise régulièrement pour mes montages vidéos verticales que je poste dans mes Stories d’Instagram et de temps en temps pour ma chaine Youtube même si je préfère imovie sur mon mac directement

Mes applications les plus utilisées sont :

  • Gmail (Email)
  • Chrome (navigateur)
  • Google Drive (Stockage, partage privé)
  • Instagram (réseau social partage publique)
  • Facebook (réseau social, partage publique)
  • Youtube (réseau social, partage publique)
  • Twitter (réseau social, partage publique)
  • Power Director (montage vidéo)

Mon ressenti :

Le Samsung Galaxy S8+ est plus grand que mon mobile actuel (j’ai un huawei P9) et ça change la vie pour le confort de lecture, d’écriture et pour l’édition de photos et de vidéos. Après cette expérience je n’ai plus très envie de retourner sur un petit écran de smartphone, on peut quasiment tout faire sans repasser par un ordinateur. Et le DAS du Galaxy S8+ émet moins d’ondes que son petit frère.

S8+ DAS (tête) : 0,260 W/Kg est inférieur au DAS du Galaxy S8 DAS (tête) : 0,315 W/Kg

Je trouve l’écran Super Amoled bord à bord agréable. À mon sens cela lui donne un look et un effet original qui lui permet de se distinguer des autres smartphones, en dehors de l’esthétique moins rectangulaire de ses concurrents il est surtout ultra lumineux, on voit encore l’écran en plein soleil pour faire des photos c’est top.

Le Samsung S8 plus fait 16cm de haut, 7,4cm de large et 8mn d’épaisseur (159,5 x 73,4 x 8,1 mm) son écran recouvre quasiment toute la surface.

Photo :

Avoir une bonne définition d’image, une bonne autonomie de batterie et de l’espace de stockage c’est important et ce Smartphone répond parfaitement à ces points, mais ce qui est primordial à mon sens, c’est l’ergonomie de l’appareil et ses options de capture d’images.

La position des boutons et du capteur sont propres à chaque téléphone, toutes les marques ne proposent pas la même chose.

Le Samsung S8 plus se caractérise par des boutons physiques pour changer le volumes sonore à gauche qui servent à capturer des photos lorsqu’on ouvre l’application Appareil photo. Ces boutons sont accompagnés d’un bouton Bixby (l’assistant personnel) qu’on ne peut malheureusement pas paramétrer pour faire des photos tout comme le bouton power qui se trouve à droite.

Les modes de captures du GS8 plus :

  • les boutons volumes
  • le bouton déclencheur classique sur l’écran
  • ajouter une « Touche appareil flottante » qu’on positionne où on veut sur l’écran
  • l’option contrôle vocal et dire « cheese », « capture », ou encore « shooter », on peut même lancer un enregistrement vidéo en disant « Enregistrer vidéo » personnellement c’est celle que j’utilise le plus souvent quand je suis accroupi en équilibre au dessus d’une flaque d’eau, mais elle se déclenche aussi toute seule régulièrement
  • présenter sa paume de main pour lancer le minuteur en mode selfie

Le choix de l’exposition se fait en un clic sur l’écran (photo et vidéo)

Le verrouillage de l’Auto Focus se fait en restant appuyé sur l’écran (photo et vidéo) très pratique pour garder le focus sur le sujet principal quand on travaille sur pied

On zoom d’un seul doigt en glissant sur le bouton déclencheur

Les différentes options Photos Vidéos :

La focale et le capteur

La focale du GS8 plus est l’équivalent d’un 26mm en 24×36 elle ouvre à f/1,7, la définition du capteur en standard est de 12 Mpx et de 8Mpx en Selfie

Le capteur est à 3,5cm des bords et à 2,5cm du haut du téléphone, cette position ne permet pas de coller le capteur au plus prêt du sol quand on le positionne à l’envers, mais pour on obtient des photos tout de même intéressantes à exploiter.

Mon avis :

Les plus :

  • Autonomie
  • Écran Super lumineux
  • Léger 173 grammes
  • DAS (tête) : 0,260 W/Kg
  • Ne chauffe pas trop voir pas du tout
  • Rapide pour lancer l’appareil photo
  • Autofocus rapide
  • Plusieurs mode de captures : Auto, Pro, Panorama, Mise au point sélective, Ralenti, Hyperlapse, Aliment, Photo virtuelle
  • Mode Pro (gestion des iso et de la vitesse)
  • Photos de nuit plutôt clean
  • Certification Ip68 Protégé contre les poussières et supporte l’immersion au delà d’un mètre
  • On peut rajouter une carte micro-sd
  • On peut zoomer d’un seul doigt en glissant à gauche ou à droite du bouton déclencheur, le zoom n’offre pas une qualité d’image optique mais permet de s’amuser en vidéo

Les moins :

  • On peut difficilement ne pas mettre les doigts sur l’écran vu qu’il occupe quasiment toute la surface, forcément on déclenche des options par accident, il faut s’y habituer
  • Le contrôle vocal capture des photos et lance l’enregistrement vidéo tout seul au moindre coup de vent, on est obligé de le désactiver après utilisation pour éviter de se retrouver avec des photos inutiles
  • Pas de double capteur pour améliorer le zoom
  • La stabilisation vidéo n’est pas extraordinaire (utiliser un stabilisateur type typeZhiyun Smooth-Q ou Dji osmo mobile en plus si on veut une vraie stabilisation)

 

Petite sélection Photos, vous pouvez voir les photos en taille d’origine en bas à droite de chaque aperçu :

Exemple vidéo au Ralenti :

Vous pouvez aussi voir mes trois dernières vidéos intégralement filmées au Samsung Galaxy S8 plus :

 

 

 

Laisser un commentaire